Le voyage de A

Je ne veux pas redevenir celle que j'étais.

Hier, après avoir posté mon écrit, je me sentais encore plus mal. Comme si écrire ces horreurs les rendait encore plus vrai.

Mon regard s’est jeté sur une paire de ciseaux. Je l’ai pris, et j’ai commencé à couper légèrement à côté de mes cicatrices précédentes. Pas profondément, pas de quoi mettre ma vie en danger. Je voulais juste que l’immense douleur que je ressentais sorte. Pour ne rien vous cacher, cela m’a fait énormément de bien, c’était comme avant.

Mais ce matin, en me réveillant, je me suis sentie mal. J’étais dégoûtée de ce que j’avais fait. Tous mes progrès n’avaient donc servis à rien : me voilà 6 ans plus tard, au même point. Je n’ai même pas su me regarder dans la glace. Ce que j’y apercevais me rendait en colère. C’est comme si une voix me murmurait : "mais quel échec tu es, pauvre fille."

Alors je me suis dit que c’était fini, j’ai eu la confirmation que je ne voulais plus être celle que j’étais, et ma perte de poids va fortement y contribuer. Pour me redonner du baume au coeur, j’ai contacté une coloriste très douée pour lui confier ma chevelure.

Mon prochain objectif étant de perdre 10 kg en deux mois (soit pour le 21 octobre, ma fête annuelle d’Halloween étant le 28 octobre), et ma récompense étant me couper les cheveux assez cours (pour les fans de Sense 8, la même coupe que Riley), et faire un relooking couleur, je me suis lancée.
Elle m’a dit qu’elle aimait les couleurs assez funky et que le violet serait la couleur qui m’irait le mieux : let’s do it !

J’ai donné mon accord, après tout je fais tout ça pour démarrer une nouvelle vie. Et nous sommes en train de programmer un rendez vous. J’aimerais tellement surprendre mes amis. Je ne les vois pas souvent, à cause de nos emplois du temps différents. Alors j’ai tellement envie d’ouvrir cette porte et de les surprendre avec une -presque- nouvelle moi, c’est ma motivation ultime. Je veux qu’ils soient fiers de moi.

De discuter avec cette fille a fait renaître la flamme en moi. Je me suis sentie joyeuse, j’avais envie de me donner les moyens de perdre ces 5 fichus kilos qu’il me reste à perdre pour ce mois ci, et même pourquoi pas d’intensifier mon programme pour me permettre de perdre un peu plus. Avec de la volonté, je sais que je peux y arriver.

Dans un tout petit peu plus d’un mois, j’aurais 20 ans, et pour cette occasion, je veux enfin commencer à vivre.