Le voyage de A

Legend...wait for it...dary !

Qui d’entre vous connaît la très fameuse série How I Met Your Mother ?

Cette série m’a beaucoup apporté, et m’apporte toujours beaucoup, j’ai grandi avec, je la regardais lorsque ça passait à la télé (tout comme Friends, mais j’étais un peu plus jeune à ce moment mais là n’est pas la question.) Certes, je ne comprenais pas vraiment au début, j’étais jeune, mais le comique très présent me divertissait, j’adorais les personnages, j’y étais vraiment attachée. Quand la série s’est terminée, du haut de mes 17 ans, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. C’était la première fois que je ressentais cela pour une fiction, une série. Ces personnages étaient tellement.. vrais.. Nous avons tous dans notre entourage le couple parfait, des personnes indépendantes/rebelles/révolutionnaires, des personnes qui refusent de s’engager, des personnes perdues mais très ambitieuse à la recherche perpétuelle de la vie parfaite.. Et l’on se reconnaît tous dans l’un de ses personnages.
Je vivais avec ses personnages, et je vis toujours avec. J’ai un rituel qui consiste chaque nouvelle année à visionner Friends, puis How I Met Your Mother de nouveau… et c’est mon moment préféré de l’année, j’ai l’impression de retrouver des vieux copains.
Je vis avec eux, je rigole avec eux, je pleure de joie, je pleure de tristesse..

Mais pourquoi tout un chapitre consacré à How I Met Your Mother ? Et bien j’étais assise dans un coin de ce bar/restaurant où l’on se retrouve avec des anciennes copines de lycée et pendant qu’elles discutaient de sujet divers et variés, j’écoutais et j’y ai pensé : je suis Ted.

Je suis cette personne ambitieuse, qui admire et envie ce couple d’ami assis juste devant moi qui rigole et se taquine comme au premier jour de leur relation après 5 ans ensemble, je suis cette personne qui soutient mon amie rebelle, qui prône l’indépendance, les études et le travail par rapport à une possible relation amoureuse, bien que l’amour n’existe pas selon elle, je regarde ma sublime amie dont le regard se dirige sans cesse vers ce garçon ultra mignon assis au bar derrière nous, qui viendra lui offrir un verre ensuite. Je suis cette personne solitaire qui ne demande qu’à enfin trouver l’homme de ma vie, mais qui n’a pas assez confiance en elle pour s’affirmer dans ce monde vaste.

J’étais très silencieuse cette soirée, et j’y ai réfléchis sans cesse dans ma voiture pendant le trajet du retour. Si cette série nous a appris quelque chose c’est que rien n’arrive au hasard n’est ce pas ? Tout est question de timing, de destinée. La personne que je suis aujourd’hui n’est probablement pas prête à vivre une relation, la personne qui me correspond n’est tout simplement pas arrivé, ou alors il n’est pas loin mais maintenant n’est pas le bon moment.

Je pense que ce qui est clair est que je pars en Australie dans moins de 3 mois pendant un petit moment. Il faut que je me concentre sur cette aventure, j’en parlerais plus en détails dans un autre post mais vous savez quoi ? It’s going to be legend… wait for it..... DARY ! LEGENDARY !