Le voyage de A

Call Me Maybe

Aujourd’hui a été le début de la nouvelle moi, et cela s’est présenté grâce à un évènement très inattendu.

Tous les lundis soirs, après le travail, je donne des cours d’anglais jusque 20h à un jeune collégien et sa petite soeur.
Sur le chemin du retour, je me suis arrêtée au McDonald, en empruntant le drive, afin de me commander un McFlurry. En arrivant au guichet pour payer, je tombe sur un jeune homme qui finit par me dire "Si je peux me permettre, vous êtes magnifique". L’empotée que je suis a juste rigolé en lançant un "merci"et s’est empressée de démarrer la voiture avant qu’il ne me voit rougir comme j’ai tendance à bien trop le faire.
Mais j’ai regretté cette action et au moment où j’ai voulu faire une marche arrière, prendre mon courage à deux mains et demander son numéro une nouvelle voiture s’est présentée au drive, rendant ma manoeuvre impossible.
J’ai donc récupéré ma commande et je m’apprêtais à rentrer, mais je savais qu’en faisant ça, je passerais la nuit à regretter ma passivité, à m’imaginer ce qui aurait pu arriver etc.. Je suis donc re-rentrée sur le parking du McDo et je me suis motivée : " Okay A, il est 20h45, il n’y a pas grand monde, gare-toi, cours à son guichet et donne lui ton numéro.". Je me suis garée, je suis sortie de la voiture et m’apprêtais à faire le sprint du siècle, quand l’univers s’est retourné contre moi et a décidé de me rendre la tâche difficile en envoyant toutes les voitures possibles au Drive. Mon idée était donc infaisable.

J’ai choisi de ne pas me démotiver et j’ai fini par appeler ma soeur, lui demandant si elle voulait quelque chose. Bien sûr, elle m’a demandé de lui rapporté un McFlurry et j’ai hésité à y retourner, de peur de me ridiculiser en faisant une deuxième commande d’un McFlurry. Mais j’ai pris mon courage à deux mains, me suis souvenue que je devais devenir actrice de ma propre vie et me suis représentée au Drive.

La commande est passée, je me dirige donc à son guichet pour payer. À ce moment, tous les scénarios faits dans ma tête se sont effacés et j’ai juste dit " Re !" avant de laisser échapper un rire très, très nerveux. Il a rigolé, j’ai payé et j’ai commencé à avancer, souhaitant de tout mon coeur aller le plus loin possible et m’éclater la tête contre le volant. Mais avant d’aller trop loin et avant que la prochaine voiture puisse s’avancer, je me suis dit " A, deviens actrice de ta propre vie.", ai fait marche arrière et lui ai demandé si je pouvais avoir son numéro.

Je suis donc repartie avec un deuxième McFlurry et un numéro de téléphone.