Le voyage de A

Les nouvelles

Hello cher journal,
Je m’excuse de mon absence, malheureusement il était impossible pour moi de me connecter pendant plusieurs semaines, malgré les tentatives de changement de mots de passe. J’ai fini par abandonner puis ai ré-essayé ce soir et, oh miracle, ça a fonctionné !

Alors voici ce que tu as manqué :

Surprise, surprise, je suis toujours animatrice dans cet EHPAD, et cela risque de durer un petit moment encore. Même si mon projet final est toujours de reprendre une formation dans la petite enfance, ce job me permet une certaine sécurité financière en attendant que mon prêt étudiant soit rembourser, mais aussi de m’affirmer, gagner en confiance en moi et m’épanouir.

Très peu des résidents sont en contact avec leur famille, ou ont des visites. Je suis vite devenue leur lien avec l’extérieur, autre que le personnel soignant. Mon très jeune âge aide beaucoup et je pense que j’ai une approche beaucoup plus "amical" que les animateurs qui me précédaient.

Ils m’apportent autant que je ne leur apporte. J’ai réussi à tisser des liens très importants avec certains d’entre eux et beaucoup se confient, me racontent leur histoire de vie (et bien souvent je rentre chez moi le coeur très lourd).

Je dirais que c’est une relation qui va dans les deux sens. Je n’ai pas une famille proche et mes grand-parents (des deux côtés) n’ont jamais voulu entendre parler de moi, je suppose que ces relations que j’ai instauré m’apportent également énormément. Je pense à deux résidentes en particulier qui ont vachement développé cet "instinct" avec moi et nous entretenons une relation assez spéciale.

Maintenant la grande question : ai-je réussi à perdre du poids et combattre mes TCA ? La réponse est non. Mais je suis de retour plus forte que jamais et prête à en finir, mais je développerais cela un peu plus tard.

J’ai revu mon père, il m’a invité au restaurant pour son anniversaire. Durant ce dîner il m’a annoncé qu’il se faisait construire une maison à l’étranger et qu’il allait partir. En rentrant chez moi, ma mère, dégoûtée, m’a avoué que la seule raison pour laquelle il m’a invité au restaurant ce soir c’est parce qu’elle l’avait appelé le matin même pour lui dire que cela faisait 2 semaines que j’avais un cadeau pour lui et que s’il ne me voyait pas, elle allait lui faire regretter. Moi qui pensait avoir passé une soirée "convenable", c’est toujours sympa d’apprendre que ce n’était qu’une illusion.

Mais finissons sur une note heureuse : j’ai appris que mon grand frère et sa copine allait avoir un bébé !

Lots of love,

A.